DONAMARIA nous invite à un voyage introspectif avec son premier EP « Amnesya »

0
Avec son projet « Amnesya », DONAMARIA nous invite à un voyage introspectif ayant pour but de reconnecter l’humain à ce qu’il est viscéralement. Ainsi, le voyage commence par une mise en abime avec « Amnesya », intro intrigante et mélancolique, avant de se poursuivre avec « Ennemi Féroce », titre traitant de l’état de dépression et de colère profonde. On y entend d’ailleurs des passages d’un texte de Baudelaire, « L’héautontimorouménos », signifiant « Bourreau de soi-même »… C’est alors qu’une prise de conscience a lieu avec « Sauvage », via un appel viscéral de ses instincts à retrouver un équilibre de vie vrai et sain, loin d’une vie amorphe. Vient ensuite « Crataegus » qui arrive tel un remède forçant le lâcher prise pour calmer les crises d’angoisse et les palpitations du cœur. La remontée des abysses démarre alors avec « Au-delà », avant que le voyage ne se termine avec « Redmoon », qui clôture L’EP par un sentiment libérateur, par un retour à la surface, à l’apaisement et à la force. Pour ce morceau qui est le premier single de l’EP, la jeune artiste qui est à la fois auteure, interprète et compositrice, a dévoilé un clip visuellement très travaillé. Avec « Amnesya », DONAMARIA marque l’empreinte de son univers singulier et très personnel, mêlant des textes sombres aux images puissantes à des mélodies envoûtantes.
Share.

About Author

Leave A Reply